Dépôt des comptes sociaux

Les étapes de votre Dépôt des comptes

1

Montage du dossier par notre juriste conformité dans les 24h

2

Production des documents juridiques et envoi pour signature électronique

3

Rédaction et publication de l'annonce légale

4

Dépôt de la formalité auprès du Guichet Unique des entreprises

5

Obtention et envoi de votre KBIS à jour

Notre accompagnement va plus loin

Un audit juridique gratuit pour toutes vos sociétés

Un contrôle de conformité de votre société par notre expert

Nos clients racontent

Parce qu'ils en parlent le mieux.

Parce que nous faisons du juridique nous prenons l’ensemble de vos retours en considération. Nos clients sont au centre de nos préoccupations. 

Faites vous votre propre avis et démarrez

À propos
du dépôt de vos comptes sociaux

Sommaire

1. Qu’est-ce que le dépôt des comptes sociaux en France ?

Le dépôt des comptes sociaux est une obligation légale pour de nombreuses entreprises en France. Il s’agit de transmettre chaque année au Registre du Commerce et des Sociétés (RCS) les documents financiers qui reflètent la santé économique et financière de l’entreprise. Ces documents comprennent le bilan, le compte de résultat et, selon la taille de l’entreprise, d’autres annexes.

2. Qui est concerné par cette obligation ?

La plupart des sociétés commerciales sont tenues de déposer leurs comptes sociaux :

  • Les Sociétés Anonymes (SA)
  • Les Sociétés à Responsabilité Limitée (SARL)
  • Les Sociétés par Actions Simplifiées (SAS)
  • Etc.

Cependant, certaines petites entreprises peuvent bénéficier d’exemptions ou de modalités simplifiées en fonction de critères tels que le chiffre d’affaires, le bilan total ou le nombre de salariés.

3. Comment procéder au dépôt des comptes sociaux ?

Le dépôt des comptes sociaux se fait généralement en plusieurs étapes :

  • Validation des comptes : Avant tout dépôt, les comptes doivent être approuvés par les associés ou actionnaires de la société lors d’une assemblée générale.
  • Transmission au RCS : Une fois validés, les comptes doivent être déposés au greffe du tribunal de commerce compétent, soit par voie électronique, soit directement sur place.
  • Publication : Après le dépôt, les comptes sont rendus publics et peuvent être consultés par toute personne intéressée, sauf si l’entreprise bénéficie d’une exemption de publication.

4. Les conséquences en cas de non-dépôt

Le non-dépôt des comptes sociaux dans les délais impartis expose l’entreprise à des sanctions. Ces sanctions peuvent être pécuniaires, mais aussi pénales pour les dirigeants. De plus, ne pas déposer ses comptes peut nuire à la réputation de l’entreprise et la rendre moins attractive pour les partenaires et investisseurs potentiels.

🚨 Afin de comprendre votre projet et qu’un juriste puisse vous rappeler dans les meilleures conditions, il est important de remplir convenablement ce formulaire